Forum Heroes' Chronicles


Nous sommes actuellement le Mar 21 Sep, 2021 10:14

Heures au format UTC + 1 heure





Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Mer 24 Fév, 2021 19:20 
Hors-ligne
Héros Ridicule
 Profil

Inscrit le: Lun 30 Jan, 2012 10:56
Messages: 36
LemHur s'assit dans la salle commune taurène, aux dimensions de ses occupants théoriques et donc désormais immensément vide, en décrépitude depuis des lustres.
Au milieu de ce décor cristallisé trainait un monceau de bouts de parchemins dépliés récemment.
Le tauren prit la plume tordue qu'il gardait pour les grandes occasions. Sauf que cette fois, la finalité était radicalement différente.
Sur la table trônait un crâne humain empli de sang de nain (dont les effluves d'alcool expliquaient la bonne conservation). Il y trempa la plume et commença à écrire :

"Soldats de l'Alliance, réformés ou tenaces,

Je vous envoie ce message de la part de l'ensemble des forces vives de la Horde et de quelques compagnons d'arme. L'heure est arrivée.
Bien que vous haïssant viscéralement, je pense comprendre votre état d'esprit et deviner combien les années et événements ont pu faire vaciller votre volonté vindicative.
Notre monde est à son crépuscule, un coucher de soleil d'une longueur inattendue. Certains yeux pessimistes diraient même que la nuit est déjà sur nous.
Peut-être ont-ils raison, mais nous voulons tenter de prouver le contraire. Le coeur de la Horde vibre encore parmi les survivants de ma faction, et n'attend que de pouvoir résonner dans le fracas des marteaux contre les cuirasses à en réduire les os en poussière.

Je n'ai jamais connu ce monde à l'époque des luttes titanesques, des déferlements armés sanglants et épiques, je n'ai eu que les échos nostalgiques des anciens combattants,
et j'ai reçu la mission de reprendre le flambeau hordien sans avoir ce bagage. Si j'ai vu de nombreuses batailles, je n'ai jamais reçu de déclaration de guerre.
Mais désormais il me semble que c'est la meilleure chose à faire. Pas question ici d'arriver par surprise pour prendre à défaut son adversaire par la ruse : la ruse n'est pas l'essence de ma faction.
Nos cors de guerre, cloches de l'apocalypse, tambours sépulcraux n'ont pas déchiré le silence placide des plaines de l'Alliance depuis trop longtemps.

Nous souhaitons une lutte à armes égales, seul moyen de rendre la victoire éclatante, ou la défaite revancharde. Et les étoiles semblent s'aligner pour cela :
peut-être n'avez vous pas eu vent des derniers mouvements tectoniques de la géopolitique cryptique du Lorndor, mais les Seigneurs du Chaos ont décidé de prendre leur indépendance,
mettant fin à nouveau à leur participation à la Coalition Hordo-Chaotique. Depuis longtemps, leur chef avait exprimé son refus de s'engager dans une lutte au Light Wall tant que dureraient les palissades.
Mais nous n'allons pas poser cette réserve. Dans tous les cas, notre action se construit sans eux, rétablissant un semblant d'équilibre dans cet affrontement séculaire.
Nous ne pouvons pas contrôler les membres des Serviteurs du Chaos, mais tâcherons d'assurer que la lutte reste équitable si certains se sentaient impliqués. La guerre à venir est entre vous et nous.

Ainsi, nous, Hordiens, Outlaws, Drows, Traqueurs Assassins et Magiciens de l'Apocalypse vous défions sur vos propres terres, entre les royaumes elfe et humain.
Nous serons à vos portes d'ici peu pour venger nos frères et soeurs tombés au combat, partis par frustration, par dépit face à la corruption généralisée.
Nous nous lèverons pour rendre hommage au Dark Wall, aux clans hordeux disparus. Et pour vous donner l'opportunité d'une lutte loyale.
Et quel meilleur moment pour une bataille sanglante que la nouvelle année ? Nous attaquerons donc à l'aube de la 36ème année de cette IVe ère, Lunares 2 CatHerpillanor de l'an 36 à 15 heures, pour célébrer la Crève du Nouvel An.

Il serait mesquin et de toute façon impossible d'empêcher des "observateurs" de s'immiscer dans cet affrontement, l'important sera de limiter leur influence sur l'issue de la bataille.

Ce préavis de Crève devrait permettre de réveiller les soldats léthargiques, préciser les règles de l'affrontement et faire monter une saine inimitié cordiale entre antagonistes.

Au moins autant qu'une lutte pour la Horde, c'est une bataille contre l'apathie et le défaitisme qui s'engage. Que les rivières de sang irriguent le champ de bataille pour nourrir Etoila Mortem et vampires exsangues !
LOK'TAR OGAR
LemHur

PS : étant un peu oublieux sur mes fondamentaux j'ai considéré que nos mois font 30 jours.
autre PS : par honnêteté je dois préciser qu'un gnome de destruction Massiveck en auto-entreprise a prévu de participer à la lutte."


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Jeu 25 Fév, 2021 15:27 
Hors-ligne
Héros Légendaire
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscrit le: Jeu 13 Oct, 2005 18:05
Messages: 1458
Localisation: Elvandhar
Loin de l’odeur du sang et des horreurs de la guerre, MephistO, regardait d’un air paisible ses pâquerettes en train d’infuser. Il avait réaménagé une petite maison dans ce qui avait été son paradis durant de nombreuses années : Elvandhar. Que de souvenirs, de balades, de nostalgie habitaient ce lieu anciennement empreint de magie. Il avait été peu à peu abandonné pour l’Alliance, pour finir par tomber en décrépitude. La forêt avait repris ses droits. Des chemins Elfiques restaient encore quelques édifices ça et là, mais ce n’était pas pour déplaire à l’Elfe, après tout, la Nature lui donnait tout de bon cœur, elle pouvait aussi se servir.

Le potage était maintenant prêt et l’Elfe s’assit sur une des meilleures chaises qu’il avait pu dénicher, quoi que bancale, elle arrivait à le soutenir avec assez d’aplomb. Alors qu’il savourait les effluves de son bouillon, il entendit un cri ancestral, son cœur bondit, il reconnu immédiatement cette trompette, un Thoron - ou Aigle en langage commun -, un messager de l’Alliance, qu’il n’avait plus entendu, ni aperçu depuis des Lunes. Désarçonné, il prit un instant pour se relever, il redoutait de découvrir l’animal majestueux poindre dans le ciel, car l’Elfe savait qu’il venait pour lui, personne d’autre ne vivait aux alentours. Prenant son courage à deux mains, il sortit de sa cabane et contempla le ciel Azur. Au nord, au milieu de ce bleu vif, un point noir s’élargissait au fur et à mesure que le temps s’égrenait. L’Elfe soupira longuement mais ne put cacher sa curiosité et sa fierté.

L'Aigle savait précisément où il allait - comme si l’être que constituait l’Elfe était gravé dans son cœur -, ainsi certaines choses ne changeaient pas. Il commença sa piquée vertigineuse vers l’Elfe pour venir se poser majestueusement sur l’avant-bras. Pendant un instant, pris au dépourvu, il cru reconnaître son messager d’antan. Le même plumage, la même fougue, les mêmes yeux et surtout le même cœur, quoi que plus téméraire encore.


- Aia, onóro !

L’aigle battit des ailes et se mit en équilibre sur une patte, montrant la seconde à l’Elfe. Ce dernier prit le parchemin des serres puis caressa chaleureusement le rapace.

- Les temps ne sont plus les mêmes aujourd’hui, mon frère. Tes aïeux ont connu le Chaos sur ce monde, mais toi tu n’as certainement aperçu que sa décrépitude.

Un léger rictus de satisfaction naquit sur le visage Elfique

- Au moins, dois-tu te sentir plus libre ! Vole par-delà les montagnes et les plaines, vit sans te soucier de nous. Le monde de demain t’appartient, la Nature reprendra ses droits et l’équilibre sera rétabli.

L’aigle regarda subrepticement MephistO dans les yeux et s’envola rejoindre le ciel, quelques minutes plus tard, il avait disparu. L’Elfe retourna d’un pas nonchalant, parchemin en main, se rasseoir sur sa chaise branlante. Il déposa le manuscrit sur la table, contemplant le sceau antique de l’Alliance. Perdu dans ses pensées, il resta immobile pendant de longues minutes, puis d’une main engourdie brisa la cire. Il déplia le papier pour y lire une retranscription de ce qui devait être une déclaration de Guerre écrite en langage Tauren.
Ainsi, la Horde tentait un dernier assaut, fière de sa gloire passée, sûrement voulait-elle goûter à nouveau au sang et à la peur. L’Elfe secoua la tête, sortit, et se retrouva à marcher sur les anciennes routes d’Elvandhar. Il se demandait quoi faire mais au fond de lui-même, il le savait déjà. Comme pour répondre à ses plaintes intérieures, le vent se leva et Elvandhar elle-même se souleva. Son peuple, ses amis, ses frères lui disaient d’aller au combat, une dernière fois.


- Mais n’y a t-il jamais une dernière fois ? pria l’Elfe.

L’agitation se fit soudain plus forte, les cheveux de l’Elfe flottaient dans l’air, tourbillonnaient.

- Alors, accompagnez-moi une dernière fois, prêtez-moi votre force, et allons anéantir le Mal de ce monde pour de bon !

MephistO serra les poings et rejoignit sa hutte. Il dégagea un coffre d’un recoin pour prendre son bâton antique dans la paume, prit sa cape qui sommeillait sur une branche et se mit en route.

- J’ai quelques jours pour rejoindre ce qu’il reste de ma Famille, une marche comme jadis !

_________________
Modérateur Guérilla

Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Jeu 25 Fév, 2021 15:40 
Hors-ligne
Inquisiteur sénile et gâteux
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscrit le: Jeu 16 Mars, 2006 11:49
Messages: 1073
Sire sentit le breuvage couler pour moitié dans sa gorge et pour moitié sur son menton.

Presque instantanément, il sentit la chaleur de ce dernier se répandre le long de ses boyaux, couler dans son estomac et enfin se propager dans tous ses membres, les réveillant un à un.

La boisson ne tardait guère à faire effet.
C'était étrange. Ce goût ne lui était pas inconnu, mais il n'aurait su dire avec précision ce dont il s'agissait.

Son esprit était encore brumeux, presque aussi léthargique que son corps.

Mais il était sûr d'une chose : il était en train de se réveiller...

_________________
Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du Roi.


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Sam 27 Fév, 2021 10:50 
Hors-ligne
Héros Mythique
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscrit le: Jeu 18 Nov, 2004 20:37
Messages: 843
Localisation: Guerrier Nain
Alors qu'ill essorait sa barbe dégoulinant de sueur et de sang, KaelThas aperçoit au loin un messager à cheval, s'approchant de lui au triple-galop. À l'instar de la pilosité faciale du nain, la besace du courrier débordait, répendant partiellement son contenu au sol. Une telle précipitation ne laisse rien présager de bon !

Le messager remercié, puis renvoyé à ses multiples livraisons, KaelThas déroula avec empressement le parchemin qui lui avait été remis, et déchiffra la missive qui l'enjoignait à rejoindre l'effort de guerre.


Hm. Voilà bien longtemps que mes vieux os n'ont plus connu la Horde en action... il est grand temps de tester notre foi. Je vois que les Taurens ont toujours autant de panache. Tâchons de nous montrer à la hauteur.

Retirant d'un coup sec son marteau, qui s'était encastré dans le crâne d'une bouillie de cerbère, KaelThas appela sa monture. Comme autrefois, il invoqua avec ferveur la bénédiction de la Lumière, avant d'enfourcher sa vieille carne et de rejoindre sa troupe. Une fois sur place, au pieds de KazadCalad et d'Hypérion, la vue des visages familiers de héros qu'il n'avait plus vus depuis trop longtemps lui réchauffèrent les boyaux. Ou peut-être était-ce ce breuvage qu'il sire-otait en attendant le début des hostilités ? Se disant qu'il ne manquait plus que quelques hordeux légendaires pour complèter ce glorieux tableau, il sentit l'impatience grimper en lui.

_________________
† Nain Guerrier †
† Chef de l'Alliance Azeroth †
† Membre et Fondateur de l'Entente des Terres du Nord Ouest †


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Sam 27 Fév, 2021 18:30 
Hors-ligne
Héros Floodeur
Avatar de l’utilisateur
 Site Internet  Profil

Inscrit le: Ven 12 Août, 2005 10:36
Messages: 2244
La chope vide, la taverne aussi... pensa le nain en dégustant les dernières gouttes de sa création.
La taverne était bien vide depuis le départ des longues barbes, pour un voyage de longue durée avaient-ils dit, n'empèche qu'on les aurait aperçu avec des elfettes au sud.
Et pour autant la discussion de la veille avec le Dernier conseiller BARBUS avait abouti à un classique "Ta gueule et brasse".
Pas de soucis, c'est lui qui tient les comptes, j'espère juste qu'il va pas m'envoyer livrer leur boisson favorite à ces nains !
Manquerait plus que je risque ma vie sur la route pour des nains gras qui n'envoient même pas de carte postale à la taverne....

Je déteste le cidre.

_________________
Image


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Lun 01 Mars, 2021 15:50 
Hors-ligne
Héros Adoré
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscrit le: Mar 01 Fév, 2005 16:47
Messages: 4681
Localisation: Hérault de l'Internationale des Humbles
Pour changer, arrak, était allée rendre visite à Amonli dans sa taverne, autrement dit à son mari dans son château... Elle les savait avares, mais elle espérait trouver la taverne mieux tenue que la dernière fois qu'elle y était passée. Elle aurait du s'y attendre, mais elle n'en cru pour autant pas ses yeux : pas une seule goutte à boire, que des barriques, chopes et chopines vides !

Elle reparti donc se désaltérer à La Moria : les fûts à percer n'y manquaient pas. En effet, un mal étrange avait saisi les moriens, et plus généralement les filles et fils de lumière. Nombreux étaient celles et ceux qui quittaient l'armure pour aller qui cueillir des plantes, qui chasser, qui commercer... mais finissant par ne plus revenir. D'autres étaient saisis d'une étrange mélancolie, et passaient le plus clair de leur temps à dormir pour finir par ne plus se réveiller. La Moria était le plus souvent vide, et arrak avait bien du mal à trouver des compagnes ou compagnons de boisson avec qui refaire le monde autour de chopines et barriques mises en perce.

Depuis de nombreuses lunes, elle ressassait en boucle des pensées exécrables que barriques et breuvages en excès ne parvenaient pas à chasser. A peine la gueule de bois était-elle dissipée que revenait en boucle l'incessant sentiment que tout foutait le camp. Elle se sentait comme l'une des dernières représentantes d'un monde qui n'était plus.

Même la nouvelle que les fils et filles de lumière se regroupaient à nouveau pour combattre les ténèbres n'interrompit guère sa ruminaison de pensées déprimantes. Elle allait tout de même faire un effort, se dit-elle, car au moins elle pourrait se rendre utile sur le champ de bataille en ramenant des barriques de la cave de La Moria.

Las, elle avait perdu du temps, et ce qu'elle redoutait s'était produit. Une bande de goules s'était enhardie au point de tenter investir les murailles de la légendaire forteresse. A vrai dire, ce n'était pas que des goules. Elle avait déjà croisé ces humains qui se faisaient raccourcir les membres. Dans l'espoir de passer pour des nains ou des gnomes ? Non pas tant, c'est plutôt qu'ils mangeaient ce qu'on leur avait retiré en compagnie de goules et autres morts-vivants dans une sorte de pacte orgiaque. Elle les avait d'abord épargnés, c'était une erreur.

C'était donc une bande de goules, humains dégénérés, nains purulents et elfes buboniques qui tentaient d'investir La Moria dans un chaos indescriptible. Ils arboraient des bannières avec des inscriptions que arrak n'arrivait même pas à déchiffrer : aux fesses ? oeufs ? fosses ? des oeufs aux fausses fesses ?

Mais il n'y avait pas que bruit et chaos. Il y avait aussi l'odeur.

Elle était si insupportable que arrak du se résoudre à mettre un masque.

Si l'inscription signifie oeufs ils sont plus que pourri...


Ce disant, elle ne vit pas arriver la volée de flèches trafiquées.

Elle mordit la poussière.

Elle était seule, elle le savait. Mais elle avait le temps.


Les trucs !
Marmonna-t-elle...
Un par, un, je vais vous occire, l'un après l'autre !

_________________
Haro sur le Pacte Noir : http://pn-hc.forumn.net
Steve Jobs own a Blackberry (that's why he died) : viewtopic.php?t=5217
Pour une charte de la modération : viewtopic.php?t=18434


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Ven 05 Mars, 2021 23:28 
Hors-ligne
Héros Initié
Avatar de l’utilisateur
 Profil

Inscrit le: Mer 27 Sep, 2006 13:20
Messages: 87
Citer:
Ils arboraient des bannières avec des inscriptions que arrak n'arrivait même pas à déchiffrer : aux fesses ? oeufs ? fosses ? des oeufs aux fausses fesses ?


En plus de se perdre dans le noir, elle ne sait pas lire :D

Edit Meph : Bon ok, il y a 3 messages tous les 5 ans ici, je ne vais pas modérer quand même ? :D

Edit Amonli : Pareil, j'ai hésité, et je me suis rendormi


Haut
 

 Sujet du message: Re: Comment bien attaquer une nouvelle année
MessagePublié: Mar 09 Mars, 2021 22:04 
Hors-ligne
Héros Ridicule
 Profil

Inscrit le: Lun 30 Jan, 2012 10:56
Messages: 36
L'odeur de l'humus. Le silence. Des sensations familières et paradoxalement si lointaines. L'esprit du tauren se rassembla lentement. Pourquoi était-il étalé le muffle dans les champignons ? Pourquoi cet arrière-goût de charbon tenace ? Et surtout, pourquoi cette sensation incongrue et diffuse de sérénité ?
Les yeux s'ouvrirent, la créature s'assit et remarqua les traces de brûlures qui recouvraient son corps. La douleur finit de rafraichir sa mémoire. La lave et le feu.

La déclaration de guerre avait trouvé écho dans tous les camps concernés, comme moins concernés d'ailleurs. Tout le monde n'avait pas compris ce qui se jouait, certains y voyaient une lubie suicidaire.
Quelques heures avant l'horaire officiel, la situation semblait déjà mal barrée. Les maçons du Lorndor sont réputés pour leur "sens de l'optimisation de l'effort", comme ils disent, et voyant qu'un chantier d'avant-poste était déjà dans le secteur, ils n'avaient pas trouvé pertinent d'en remonter un proche du champ de bataille. Le clan hordien avait donc dû procéder par catapultage rustique à l'aveugle. Heureusement, les Dieux semblaient être avec eux, un excès de zèle même puisqu'une bonne partie des soldats de la Horde tomba directement au milieu des Palais de l'Alliance. Quelle aubaine.
Au bout de quelques jours les troupes des deux camps avaient fini de se rassembler pour célébrer cette nouvelle année, ainsi que quelques pièces rapportées qui faisaient jaser, sans doute parce que ça ne faisait plus un nombre rond de petits fours par participant au pique-nique écarlate géant.
Par ailleurs même des gueules qui n'avaient pas honoré le champ de bataille depuis très longtemps avaient répondu à l'appel de la Corne. Encore léthargiques, la perte d'habitude était trahie par leur attirail lacunaire impensable avant une attaque sanguinaire. Ce qui leur était bien égal, leur seule préoccupation semblait être de prendre une revanche attendue depuis un bail. Les envahisseurs avaient fière allure, rassemblés dans un même objectif. Ils, pavanaient devant l'enceinte du Mur de Lumière dont le nom avait plutôt mal vieilli faute d'entretien. Mais le nombre de casques et chapeaux dépassant des créneaux avait semé le doute, la lutte s'annonçait acharnée.

La suite avait été floue, les coups étaient nombreux, les morts innombrables. Le vieux gnome de combat avait été un pilier dans l'organisation, une ressource dont les adversaires manquaient. LemHur avait cru compter plus de cadavres de ses ennemis héréditaires que de ses frères, une revanche méritée. Mais le chef hordien sentait que la combativité d'adversaires chevronnés avait été remplacée par une amertume immarcescible.
S'ajoutait à la confusion ambiante la nouvelle d'un autre apéritif dinatoire organisé tout au Nord par des néo-chaotiques aux portes de la Moria. L'annonce de ce blocus sur le fournisseur de picole officiel de l'Alliance allait sans doute être décisive sur le cours de la bataille.

Poursuivant le fil des affrontements, revinrent enfin en mémoire les derniers instants, ceux dont l'intensité avait causé l'amnésie passagère du cornu.
Il faisait face à la grande bâtisse des élus d'Eos, presque aussi vieille que lui. Il faisait barrage dans la brêche pour empêcher que les eosiens ne la referment, les autres chargés de cette mission étaient tombés ou avaient rompu le rang. Ne restait plus que LemHur, son équipement en pièces, face à la foule vindicative. Bien que conscient du danger qui l'entourait, une pensée l'assaillit : c'était bon, ils avaient réussi. Après toutes ces années, toutes ces disparitions, ces palais effondrés, ils avaient trouvé leur revanche dans cet affrontement cathartique : ils avaient frappé l'Alliance au coeur de leurs murailles. La mission qu'il portait en lui depuis si longtemps sans le savoir était accomplie. LemHur entendait dans le lointain des cris et des incantations comme de l'autre côté d'une cascade, peu lui importait désormais, la Horde avait trouvé réparation et l'esprit de sa faction brulait encore avec fureur. L'abîme insondable du néant avait été repoussé quelques instants mémorables.
Un léger regret flottait de ne pas avoir convaincu ses pairs de faire une ultime charge vers le palais des HirDeor en apothéose. Mais même ce nuage se dissolut en même temps que toute la rage de combat du tauren, pour ne laisser qu'une douce chaleur dans tout son corps qui s'intensifia jusqu'à devenir insupportable.


Haut
 

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group  
Design By Poker Bandits     
Updated By Kieron Thwaites (Ron2K)  
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr